Bienvenue, Visiteur
S’enregistrer | Mot de passe ?

Nom d’utilisateur

Mot de passe




Derniers sujets
J-Pop & J-Rock
Forum : Miouzique
Dernier message : cachul
Il y a 2 minutes
» Réponses : 131
» Affichages : 24 362
[Malice Fansub] Dix is it
Forum : Niouzes
Dernier message : cachul
Il y a 16 minutes
» Réponses : 27
» Affichages : 797
BALANCE TON J-DRAMA
Forum : Actualités / Débats / Sujets divers / 36 15 My life
Dernier message : Amaryllis
Il y a 4 heures
» Réponses : 2
» Affichages : 17
[Review d'Hina] MAXI Débr...
Forum : TV/Cinéma/Séries télé
Dernier message : Titemolly
Hier, 13:28
» Réponses : 4
» Affichages : 116
De quel [Drama / Film] vi...
Forum : Jeux
Dernier message : Titemolly
Hier, 13:08
» Réponses : 736
» Affichages : 100 308

Partenaires
partenaire logo

Utilisateurs en ligne
Il y a actuellement 92 utilisateurs connectés.
» 1 Membre(s) | 91 Visiteur(s)
cachul

Statistiques du Forum
» Membres : 1 071
» Dernier membre : anjos804
» Sujets du forum : 4 210
» Messages du forum : 28 886

Statistiques complètes

Choisissez Firefox
obtenir firefox
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Suzuki sensei
Description du topic
#1

Suzuki sensei

Ban

Titre original : 鈴木先生
Genre : École - Romance - Suspense
Nombre d'épisodes : 10 de 45 min
Diffusion : du 25 avril au 27 juin 2011 (sur TV Tokyo)

Suzuki Akira est un enseignant extrêmement dynamique dont les méthodes atypiques, peu orthodoxes et parfois même provocantes ne font pas l'unanimité du corps enseignant, mais qui lui permettent en tout cas, de jouir d'une solide popularité auprès de ses élèves.

Celui-ci n'hésite pas à les responsabiliser, essayant toujours de provoquer chez eux une réflexion et loin de leur imposer une discipline rigide, il encourage au contraire les confrontations orales en orchestrant des échanges très animés. Abordant de front et sans tabou des sujets peu habituels, il essaye de développer chez ses élèves leur sens critique, les obligeant ainsi à se révéler. Il construit peu à peu une vraie solidarité de groupe au sein de sa classe.

Tout cela pourrait laisser à penser que Suzuki incarne l'enseignant parfait, mais il reste pourtant un homme avec tous ses doutes, ses limites, ses faiblesse et ses failles. Ce qui le conduit parfois à commettre des erreurs relationnelles lorsqu'il se laisse emporter par ses émotions...
Source : Nautiljon

.. Casting ..

.. Galerie ..

01

________________________

.. Downloads ..

[Mise à jour le 12 septembre 2020]

 

Vostfr par :
Kumo no Toile †
& Nyappysub †
Fichiers : Ep 1 à 10
Format : Softsub
Résolution : 704x396
Hébergeur : Serveur
C'est la triste réalité de la vie !

[Image: htf10.jpg]
Aimer
#2
Étonnamment adaptée d’un manga, cette excellentissime et ahurissante série sur l’éducation présente un niveau d’intelligence qui plafonne.

Superbe réussite de mise en scène avec brillantes prouesses de l’ensemble du casting, sur des dialogues performants.

Le déroulement du drama (pas lu le manga) est parfaitement ajusté en direction de l’épisode final avec un bon scénario (manga ?) s’appuyant sur un professeur qui expérimente un processus d’éducation sur « sa » classe de collégiens.

Le personnage central atypique déclenche plus ou moins volontairement des interactions à finalité réflexives en adoptant vis-à-vis de ses élèves un positionnement d’écoute et d’interrogations favorisant les échanges, voire de provocation pour susciter et encourager des confrontations-débats de points de vue à visée éducative (interventions de conceptualisation), mais cela implique nécessairement de s’appuyer sur un élève doté d’un bon niveau réflexif qui puisse être "dynamiseur, focalisateur et agrégateur".

Le point central des problèmes d’adolescents (inévitables pour les enseignants, d’autant qu’eux-mêmes confrontés à leurs fantasmes) tourne autour de la question des pratiques sexuelles (amour, sexe, morale), abordées totalement de front, avec divers cas représentatifs toujours portés vers une interrogation réflexive.

Les actions/réactions des collégiens sont nécessairement dans l’excès ce qui fait apparaître les protagonistes plus vrais que nature, la dimension singulière de chacun des adolescents offrant une phénoménale représentation de réalité « vécue ».

Les scènes de groupe des élèves sont fascinantes de part le spectaculaire naturel des échanges, notamment le dernier épisode, un régal de génial bouquet d’une belle exemplarité dans la démonstration finale aboutie.

Fantastique ambiance interactive de groupe, fédérée par une figure enseignante d’une sidérante représentativité et propulsée par une narration d’une significative cohérence sur le déroulement d’un semestre scolaire.

J’attends avec impatience le film avec l’acteur principal (vu dans KaseifuNoMita) qui reprend son rôle.
[-] 3 otarie(s) aime(nt) ce post :
  • Titemolly, Amaryllis, Kurisu
Aimer Répondre
#3
Je n'avais jamais lu cette critique de Suzuki Sensei et je dis gros merci, ce drama a vraiment une place particulière dans mon coeur, je trouve son propos très bien développé. Mais il reste assez spécial.
[-] 1 otarie(s) aime(nt) ce post :
  • Tchenss
Aimer Répondre
#4
Quand je vois l'analyse de Pooki, je ne peux qu'applaudir.
Je ne vois pas quoi dire de plus ! C'est exactement ce que je m'apprêtais à dire en commentaire.

Une excellente série sur le progressisme face à la morale et doit-on réellement adapter les évolutions de notre temps à toutes les situations ?
La sexualité a toujours été un sujet tabou, dans n'importe quelle culture et chaque pays "l'enseigne" (ou pas) aux jeunes générations de la manière qui leur convient le mieux.

Néanmoins, la série dénonce bien une chose : ce n'est pas parce qu'un adulte te donne des conseils, qu'il sera lui-même capable de les appliquer. Suzuki Sensei en est l'exemple flagrant...

Je pense que chaque spectateur accueillera ce drama différemment en fonction de ses valeurs et de l'éducation qu'il aura reçu.
Certains propos peuvent vous laisser sans voix tant ils vont vous paraître choquants (Je prends pour l'exemple le passage avec Misaki qui est amoureux et "consomme" sa relation avec une gamine de 9 ans...) et malgré le fait que vous retournerez la chose sans cesse dans votre esprit, vous n'arriverez pas à être d'accord. Malgré les arguments que l'on pourra vous donner.
Alors que pour d'autres, le résonnement sera cohérent et aura du sens.

Je ne suis pas maman, j'ai donc souvent du mal à m'imaginer comment réagir face à certaines situations.
Il y a certain passages de la série où je soupirais en clamant à haute voix "Oh ça va ! Détendez-vous ! Y'a pas mort d'homme !" et d'autres où au contraire, dépitée, je râlais "Euh... Vous allez pas leur mettre un p'tit coup d'pression là ?? Faut pas déconner, ils ont 14 ans !"
Mais peut-être aurai-je réagis différemment si j'avais moi-même un gosse. Ou si je vivais dans un autre pays, ou encore avec une éducation différente...


Le dernier épisode est vraiment une petite pépite, bien que face à certains propos (encore), je sois restée sur le cul ! Les mots de Kawabe sont ultra-violents et je veux bien être ultra ouverte d'esprit, là, c'est hardcore.
Cette gamine représente clairement cette jeunesse qui a "besoin" malgré le fait qu'elle clamera le contraire, d'avoir des règles et d'être cadrée. Sinon ils partent en vrille, ne prenant aucunement conscience de ce qui est bien ou mauvais pour eux.
Des propos révolutionnaires, féministe avant l'heure "MON CORPS M'APPARTIENT", se servir de l'amour comme exutoire etc...
Et de toute façon, tant que j'ai l'amour de mon côté, je ne risque pas de tomber malade ou de tuer quelqu'un. Et si jamais ça arrive, OSEF, c'est par amour que ça se sera produit....
Dur...

De tout le dama c'est elle et le personnage de la prof Tareko Sensei, la vieille fille conservatrice, étrangement, les deux opposées, qui m'auront le plus agacées.


Ca ramène donc à mes premiers mots plus haut : Le progressisme face à la morale.
Ca m'a au moins permise de prendre conscience de quelque chose.
Je ne fais partie d'aucun des deux camps.

Merci beaucoup pour ce drama ! Je m'en souviendrai pendant longtemps.
[-] 2 otarie(s) aime(nt) ce post :
  • Tchenss, Kurisu
Aimer Répondre
#5
Je vais finir par le regarder au vu de ces avis très détaillés et qui donnent envie de le visionner le drama !
[Image: db8fb2b9-34b1-4cba-9f1d-e61eeee346ed.jpg...00x600.jpg]

[-] 1 otarie(s) aime(nt) ce post :
  • Titemolly
Aimer Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)